Ma vie bio
Il y a une vie sans produits chimiques

Un couscous printanier aux légumes frais

Ca n’est pas facile la période de la fin de l’hiver pour trouver des légumes et des fruits qui vont permettre de trouver quelques vitamines sans avoir recours à l’importation sur plusieurs milliers de kilomètres.Pourtant, il existe des moyens de trouver des légumes qui survivent à l’hiver dehors ou au frais pour préparer de nombreux petits plats qui sauront changer du goût des pommes de terre et du chou. La recette que je vais vous proposer est un couscous au légumes frais. Ce dernier est peut-être compatible avec un régime végan.

Récolte des légumes

La partie des ingrédients qui est conservé au frais pendant l’hiver est composée de carottes, d’un oignon et d’un peu d’ail. Ce qui peut être cueilli est le poireau en extérieur en fonction du moment où il est planté. Enfin, le dernier ingrédient que vous aurez reconnu sur le photo est une poignée de pousses d’oignons plantés en intérieur dans ma cuisine.

Préparation du couscous

Les légumes

Des carottes, des poireaux, un oignon et de l'ail dans une sauteuseIl faut dans un premier temps couper des rondelles de carottes et de poireaux qu’on jette dans un filet d’huile à la poêle. On ajoute à ces légumes les oignons émincés et les pousses découpées. Il faut laisser revenir à feu doux pendant quelques minutes en ajoutant un tout petit peu d’eau. Pendant ce temps, vous pouvez râper l’ail pour le réduire en miettes. Il faut l’ajouter ensuite à la préparation. Une fois que le tout est bien cuit (les carottes sont un bon indicateur), on peut faire revenir le tout dans du vinaigre balsamique ou de la sauce de soja. Les légumes doivent rester croquants sans êtres durs.

La semoule

Il faut faire bouillir de l’eau. Pendant ce temps, vous versez un peu d’huile d’olive (ou de n’importe quelle autre à votre convenance) dans le saladier qui contient la semoule. Vous remuez jusqu’à ce que les grains soient imbibés. Vous versez l’eau bouillante sur la préparation. Il faut laisser quelques minutes le temps que la semoule absorbe l’ensemble de l’eau en laissant le saladier recouvert. Prête, la semoule ne doit plus être croquante.

Poêlé de légumes accompagnée d'un peu de semoule dans une assiette

Vous pouvez servir ! C’est prêt !

Laisser un commentaire