Ma vie bio
Il y a une vie sans produits chimiques

La pâte à sel, une alternative à la pâte à modeler

Vous vous demandez aussi ce qu’Hasbro a à cacher dans la composition de sa pâte à modeler ? La pâte à sel est une alternative viable qui permet aux enfants de s’amuser dès deux ans, de créer des formes et de rajouter un peu plus de créativité en permettant de peindre l’œuvre.

Préparation de la pâte à sel

Les ingrédients sont simples et tout à fait abordables. Il s’agît d’eau, de farine, de sel et éventuellement de l’huile. Ils sont la base de la pâte à modeler industrielle à la différence qu’au lieu de vous coûter 15€ les 800g, vous en aurez sans doute pour moins de deux euros le kilogramme.

Mélangez deux volumes de farine avec un volume de sel fin. Une fois que vous avez obtenu quelque chose de suffisamment homogène, vous pouvez intégrer un volume d’eau et un tout petit peu d’huile pour empêcher à la pâte de coller aux mains. Malaxez à nouveau jusqu’à obtenir une pâte suffisamment malléable pour permettre à des petites mains de créer ce dont ils ont envie.

L’atelier pâte à sel

Le plus simple pour les petits est sans doute le serpent mais avec un peu d’aide, il arrive à faire un escargot qui n’est autre qu’une saucisse enroulée sur elle-même avec une autre saucisse pour faire le corps. Tous les objets permettant la modification de la pâte sont autorisés pour permettre la construction de maisons, de dragons ou de tout ce qui passe par la tête des plus grands. L’imagination ne doit pas être freiné par des contraintes techniques.

Il faut savoir que si toute la pâte n’est pas utilisée le même jour, elle peut être conservée enroulée dans un torchon légèrement humide. Le tout doit être enfermé dans un sac plastique et placé au réfrigérateur pour empêcher la modification de la pâte.

L’atelier peinture

Contrairement à la pâte à modeler, la pâte à sel est de la couleur de la farine (à moins que vous n’y ajoutiez du colorant alimentaire). Cela permet d’ajouter à l’atelier modelage, un atelier de peinture. Une fois les formes définitives obtenues, elles doivent être placées au four à 220°C pendant un bon quart d’heure afin de solidifier. Selon la consistance de l’objet qui a été crée, cela peut être plus ou moins. L’idée est que l’objet soit dur quand il sort du four. Ces objets peuvent être peints le jour-même ou le lendemain si c’est les vacances et que le temps n’est vraiment pas propice à la balade en plein air.

Laisser un commentaire